Ma routine du matin en tant que maman

MA ROUTINE DU MATIN EN TANT QUE MAMAN

C’est la rentrée, et comme à chaque rentrée, on essaie souvent de revoir un peu son organisation pour s’adapter aux nouvelles contraintes, et le meilleur endroit où commencer, c’est avec sa routine du matin !

Une matinée qui démarre bien et c’est toute la journée qui s’annonce plus paisible. Je vais donc partager avec vous ma routine du matin de maman

C’est une nouvelle routine que j’ai démarrée courant août (cela fait environ 2 mois maintenant), et j’ai découvert plusieurs astuces qui m’aident à rester motivée et régulière dans mes nouvelles habitudes. Car les routines changent, et c’est une bonne chose, en fonction des périodes de la vie.

Je vous parlerai donc aussi des autres versions que j’ai pu avoir pour cette fameuse routine du matin, y compris lorsque j’étais enceinte, et donc passée en mode minimum : quand on est maman, il faut aussi savoir se préserver un peu et s’adapter aux circonstances…

Avant de continuer, si vous préférez écouter le podcast de cet article, par exemple en faisant vos tâches ménagères ou pendant un trajet en voiture, je vous invite à cliquer sur le lecteur ci-dessous :

J’ai souhaité inclure beaucoup de choses dans ma routine du matin car j’ai une vie bien remplie : l’instruction en famille de nos enfants, nos animaux (poules, canards, lapins, chat, chienne…), tout ce que nous faisons maison (pain au levain, pâte à pizza, yaourts et fromage blanc au lait cru, ricotta, beurre, purée d’amandes…) et mon travail de formatrice à la pédagogie Montessori et de facilitatrice en Discipline Positive.

Par ailleurs, avec tout ce que nous avons vécu l’année dernière, j’ai besoin de prendre davantage soin de moi. Et il se trouve qu’on est toujours plus motivés pour faire les choses le matin, donc ma routine du matin est de loin la plus longue de la journée (car j’ai aussi une petite routine du déjeuner et du soir).

Mais commençons par les 3 principes qui m’ont vraiment permis de structurer cette routine du matin et de m’y tenir sur la durée :

Les 3 clés pour une routine du matin quand on est maman

1. Réduire l’effort pour chaque tâche

Si vous voulez éviter la lassitude après quelques semaines, il faut que toute votre routine du matin s’enchaîne avec simplicité et fluidité. Moins vous aurez à fournir d’effort pour faire quelque chose, plus vous aurez de chances de vous y tenir jour après jour, semaine après semaine.

Lorsque j’ai modifié et enrichi ma routine du matin l’été dernier, j’ai commencé par faire la liste de tout ce que j’aimerais y incorporer. Puis j’ai réfléchi, comme à chaque fois, à l’ordre dans lequel j’allais faire les choses, en commençant par tout ce que j’allais faire dans notre chambre ou salle de bain, puis tout ce que j’allais faire au rez-de-chaussée dans la cuisine et la salle à manger.

Pour chacun de ces espaces, j’ai ensuite ordonné les choses de façon logique : le yoga avant la douche, la méditation après le yoga car on finit souvent dans une posture méditative ou allongée sur le sol, la préparation du petit déjeuner en même temps que celle des yaourts et fromage blanc, ce qui laisse au lait le temps de chauffer ou de refroidir pendant que je mange mon petit déjeuner, et les animaux après car sinon j’ai trop faim…

Ma routine du matin inclus les soins de nos animaux

Une fois que tout était logique et cohérent, j’ai essayé de réduire au maximum la friction, les efforts que me demandait chacune de ces tâches. Moins cela vous demande d’effort de faire quelque chose, plus vous avez de chances de passer réellement à l’action !

Pour moi, un gros challenge était de reprendre le yoga. J’en faisais de façon très régulière il y a quelques années (depuis 2019 environ), mais depuis notre déménagement, cette habitude était passée à la trappe. J’ai donc repris cette partie de ma routine du matin avec beaucoup de plaisir, car c’est à la fois un sport et un excellent moyen de se détendre. Cela m’a beaucoup aidée à réduire mes migraines !

Pour m’encourager à faire ma séance de yoga, j’essaie donc de rendre la démarche aussi simple que possible :

  • le tapis reste déroulé en permanence dans notre chambre. Oui, ça ne prend que 10 s de dérouler un tapis, mais c’est un mini-obstacle que j’ai préféré lever.
  • je mets la même tenue toute la semaine, qui reste posée à côté de mon lit : un tee-shirt, un legging, et je remets les sous-vêtements de la veille. Je ne m’inquiète pas pour l’hygiène, une séance de yoga de 20-30 minutes ne me fait pas transpirer, donc il suffit que je lave mes vêtements de sport le week-end. Moins de lessives inutiles et pas de vêtements à chercher dans le placard.
  • mon ordinateur est déjà dans ma chambre, avec un onglet ouvert en permanence sur la chaîne YouTube sur laquelle je fais mes séances : Yoga with Adriene. C’est en anglais mais cela ne me pose pas de problème et j’aime beaucoup celle qui fait les démonstrations : elle est empathique et motivante à la fois.

Je n’ai donc qu’à me lever, enfiler les vêtements posés à côté de mon lit, déplacer l’ordinateur sur un petit banc au pied de mon lit, m’installer sur mon tapis et lancer la vidéo de mon choix (ce que je trouve formidable, c’est que je peux chercher sur YouTube « Yoga with Adriene + absolument n’importe quoi », et je trouve toujours une vidéo adaptée, comme « Yoga with Adriene runner », ou « Yoga with Adriene migraine »)

Franchement, je ne peux pas faire plus simple !

Et je crois vraiment que c’est une clé fondamentale pour mettre en place sa routine du matin : tout faire pour que les choses s’enchaînent et soient aussi fluides et simples que possible.

Votre routine du matin doit être fluide et simple pour vous y tenir

Même chose pour tout ce que je prépare maison dans la cuisine. J’ai un panier dans lequel je regroupe tout ce dont j’ai besoin pour faire mon pain au levain : farine blanche, farine complète, farine de seigle, sel.

Tout mes récipients à yaourts et à fromage blanc se trouvent dans le même tiroir, de même que les outils dont j’ai besoin pour le pain ou les produits laitiers (papier sulfurisé, grignette pour faire des fentes dans la pâte, moule à beurre, thermomètre…). Tout est réuni au même endroit, accessible et facile à trouver.

Alors si une habitude vous pose des difficultés dans votre routine, vous pouvez vous aussi vous poser les questions suivantes :

  • Est-ce que c’est le meilleur moment dans la journée pour la faire ? Et si vous échangiez deux tâches pour que ce soit plus fluide ?
  • Y a-t-il des choses que vous pouvez mieux organiser, préparer la veille ou laisser sorties ? Je me rappelle que mes grands-parents préparaient toujours la table du petit déjeuner la veille au soir, pour être plus détendus le matin.

2. Trouver des solutions pour effectuer sa routine du matin malgré les enfants

Si vous lisez cet article, c’est a priori que vous êtes parent (ou simplement curieux, auquel cas, vous êtes le bienvenu vous aussi !). Et vous vous dites donc peut-être : « C’est bien beau de vouloir faire du yoga, mais comment je fais avec 2 jeunes enfants qui vont me ravager la maison pendant ce temps-là ? »

Et croyez-moi, je vous comprends…

Je vois 4 solutions pour réussir à effectuer une véritable routine du matin lorsqu’on a des enfants, en particulier en bas âge :

Première solution, si l’on n’est pas parent solo, on peut se relayer avec son conjoint.

Avant d’être enceinte de notre quatrième, je profitais de la présence de mon mari à la maison pour aller courir dès le réveil.

La plupart du temps, je courais 30 minutes et j’essayais de faire environ 5 km. Je préparais le semi-marathon de Paris (la grossesse a ensuite un peu bouleversé ce programme), donc parfois je partais plutôt pour une heure, et je croisais simplement mon mari au moment où il partait pour le travail.

Passer le relais à son conjoint pour faire sa routine du matin

J’y reviendrai un jour, mais il est tout à fait possible de se maintenir en forme tout en pratiquant l’instruction en famille !

Deuxième solution pour réaliser sa routine du matin : la faire AVEC ses enfants. En ce moment, je fais ma séance de yoga bien avant le réveil des enfants mais pendant un temps, je la faisais avec mes deux filles qui aimaient beaucoup ça.

Ca peut être l’occasion de leur faire découvrir un sport que vous aimez, la méditation, un loisir créatif qui vous ressource… Plutôt que de prendre soin de vous « malgré » les enfants, prendre soin de vous « avec » vos enfants.

Mon oncle avait ainsi pour habitude d’aller courir dans un grand parc le samedi matin avec ses deux filles qui, elles, le suivaient à vélo. Tout le monde allait ainsi à son rythme et passait un bon moment, pour soi et en famille.

Troisième solution quand on est maman et qu’on tient malgré tout à sa routine du matin : se lever plus tôt.

Je sais, ce n’est pas toujours plaisant, mais certains y trouvent parfaitement leur compte !

C’est ainsi qu’il y a quelques années, je me levais beaucoup plus tôt, et une fois que j’avais pris mon petit déjeuner, si les enfants n’étaient pas encore levés, j’en profitais pour faire les tâches professionnelles qui me demandaient le plus de concentration : écrire des billets de blog (la première version de cet article a été écrite ainsi sur plusieurs matinées), préparer de nouvelles ressources pour l’Accompagnement Parentalité et IEF Montessori, préparer mes vidéos de formation etc.

Encore aujourd’hui, j’aime bien me lever suffisamment longtemps avant mes enfants : ça me laisse le temps de me réveiller doucement et de m’occuper un peu de moi avant de m’occuper d’eux.

Quatrième solution pour maintenir sa routine (et qui est bien sûr totalement compatible avec les autres) : rendre les enfants plus autonomes le matin.

Si vos enfants savent se servir leur petit déjeuner, s’habiller en toute autonomie, et préparer leurs affaires, cela vous libère du temps et de la concentration pour d’autres choses.

rendre autonome ses enfants permet de réaliseer sa routine du matin

Grâce à la pédagogie Montessori, nos enfants sont devenus très autonomes et cela me permettait même, il y a quelques années, de continuer à travailler plus longtemps : lorsqu’ils se levaient, ils s’habillaient et prenaient leur petit déjeuner tout seuls, pendant que je continuais à travailler.

Puisqu’ils étaient instruits en famille et que je passais déjà toute ma journée avec eux, je n’avais aucun scrupule à prendre mon petit déjeuner seule et à travailler dans le salon, tout en surveillant ce qu’ils faisaient dans la cuisine !

Lorsqu’ils sont allés à l’école pendant un an, je ne travaillais plus le matin mais cela me permettait d’être beaucoup plus efficace pour gérer seule le départ chez la nounou, à l’école maternelle, primaire et au collège, de nos 5 enfants (mon mari partait tôt le matin) !

Aujourd’hui, leur autonomie me permet de me concentrer sur ce que j’ai à faire dans la cuisine ou pour les animaux.

Je crois qu’on touche là au cœur de ce qui fait que notre système fonctionne : chacun joue son rôle. Je vous en parlais d’ailleurs dans mon webinaire (conférence en ligne) du jeudi 19 octobre dont l’enregistrement n’est accessible qu’aux personnes qui suivent ma formation Aménager sa maison Montessori.

De votre côté, quelles solutions sont les plus adaptées pour vous ?

  • vous partager les responsabilités avec votre conjoint
  • faire ce qui vous tient à cœur AVEC vos enfants
  • vous lever plus tôt
  • ou travailler sur l’autonomie de vos enfants ?

3. Se laisser de la souplesse pour les matins difficiles

L’un des plus gros obstacles que j’ai rencontré par le passé quand j’essayais de prendre de nouvelles habitudes le matin, c’est la mentalité du « tout ou rien » ou du « bah tant pis ». Tant que je me tenais scrupuleusement à l’habitude, tout allait bien. Mais si j’oubliais ou n’y arrivais pas un jour, deux jours, trois jours dans la semaine, je basculais très rapidement en mode « à quoi bon » et l’habitude passait à la trappe.

Imaginez par exemple que vous fassiez des petites croix sur un calendrier chaque fois que vous faites du sport ou passez l’aspirateur le matin. La succession de croix est plus que satisfaisante, mais le moindre trou dans la série devient profondément décourageant.

Idem avec la plupart des applications de suivi d’habitudes : si vous ne faites pas l’habitude un jour, votre suite se retrouve interrompue et vous recommencez au jour 0.

Et pourtant, en particulier quand on est maman, ou parent en général, ce ne sont pas les imprévus qui manquent ! Un enfant qui se réveille la nuit, une insomnie, quelqu’un de malade à la maison, ou tout simplement une grosse période de fatigue…

J’ai donc fait en sorte d’incorporer de la marge dans ma routine du matin.

Tout d’abord au niveau du yoga. Suivant le temps que j’ai mis à me sortir du lit, je peux choisir une vidéo plus ou moins longue (il y a des vidéos d’une dizaine de minutes à plus de quarante !). Je m’adapte pour finir donc toujours à peu près à la même heure.

Et pour suivre ma routine du matin, j’ai choisi une application qui me permet de garder un rythme sans m’imposer toutes ces habitudes tous les jours : Productive. J’ai par exemple programmé que je voulais faire du yoga 4 fois par semaine, ou prier en couple 6 fois par semaine.

Ainsi, même si je ne les fais pas rigoureusement tous les jours, tant que je maintiens mon taux minimum de tant de fois par semaine, l’application continue à compter ma série de jours.

Et si je suis malade et que le yoga n’est pas d’actualité, je peux tout simplement mettre l’habitude en pause le temps de me remettre.

garder une certaine souplesse dans sa routine du matin est primordiale pour la maintenir

Bref, c’est la souplesse dont j’avais besoin pour pouvoir gérer des imprévus. J’avais déjà utilisé cette application il y a quelques années mais sans exploiter cette fonctionnalité, qui pour moi fait toute la différence.

Ma routine du matin personnelle en tant que maman

Peut-être que vous êtes maintenant curieuse de découvrir ma routine du matin de maman dans son ensemble… Elle sera sans doute bien différente de la vôtre, mais c’est ce qui est amusant !

6h45 Début de ma routine du matin : réveil

Je sais, certains se disaient peut-être : en instruction en famille (nous faisons l’école à la maison), le gros avantage, c’est qu’on peut dormir autant qu’on veut le matin. Certaines familles le font, et généralement je laisse mes enfants dormir suivant leurs besoins.

Mais en ce qui me concerne, pour profiter de mon énergie qui est au maximum juste après mon réveil, je préfère faire tout ce que je peux le matin plutôt que le soir ou plus tard dans la journée.

Ma routine du matin commence donc relativement tôt, je me réveille en même temps que mon mari, et je commence tout de suite par 3 petites choses pour moi.

La première s’appelle l’habitude Maui. Je l’ai empruntée à l’auteur de Tiny Habits (en français Changer sa vie, la méthode des Petites Habitudes), BJ Fogg, qui est chercheur en sciences du comportement. C’est tout simple, tous les matins en sortant du lit, je me mets en posture de l’enfant par terre (ce qui me permet de m’étirer) tout en confiant ma journée à Dieu et en me disant : « Ca va être une magnifique journée ! ». C’est un peu la méthode Coué, mais ça marche, ça me permet de démarrer ma journée du bon pied et de bonne humeur.

Puis je bois un verre d’eau. Après une nuit de sommeil, notre corps est souvent déshydraté et j’aime bien commencer par ça, cela m’aide à me réveiller.

Et enfin, je fais notre lit. Il y a des années, je ne faisais jamais le lit, en me disant que je ne voyais pas l’intérêt de faire quelque chose qui serait de toute façon défait le soir. Mais j’ai rajouté un plaid décoratif dessus et depuis j’aime bien que le lit soit bien fait le matin.

C’est tout bête, mais au milieu du chaos ambiant, si le lit au moins est bien fait dans la chambre, j’ai un endroit paisible où je peux poser les yeux, et, il y a quelques années je n’aurais jamais cru dire ça, mais c’est vraiment plus agréable de se glisser dans un lit fait !

Après ces trois petites choses, mon mari et moi faisons une petite prière en couple. C’est une habitude que je voulais prendre depuis longtemps, et qui nous fait du bien à tous les deux individuellement, tout en nous rapprochant dans notre couple.

Tout cela est beaucoup plus long à écrire qu’à faire ! Au total il y en a pour moins d’un quart d’heure.

7h Cœur de ma routine du matin : un temps pour prendre soin de moi

Comme je le disais en introduction, pour tout un tas de raisons, il est important que je prenne davantage soin de moi cette année. Pour cela, j’ai pris 2 résolutions : le yoga et la méditation chrétienne.

Je vous ai déjà beaucoup parlé du yoga, c’est toujours ce par quoi je commence le matin.

Quant à la méditation, j’avais essayé de m’y mettre il y a des années, mais sans vraiment accrocher. Je trouvais que c’était très centré sur soi, sur l’ego, et j’ai rapidement abandonné. Mais j’ai découvert il y a quelques mois une application de méditation chrétienne, Meditatio. Elle s’inspire des pratiques ancestrales de méditation de l’Eglise, comme la méditation ignatienne, l’oraison ou la lectio divina. C’est un peu moins New Age et plus adapté à ma spiritualité. Au niveau détente, c’est un peu moins efficace que les meilleures méditations de pleine conscience que j’ai pu écouter, mais je trouve que c’est beaucoup plus enrichissant pour ma journée. Et très court, puisqu’en général ce sont des méditations de 8-9 minutes !

Enfin, après ma séance de yoga et ma courte méditation, vers 7h45, je me prépare. Au quotidien, je ne suis pas extrêmement coquette, donc ça va vite : douche, vêtements, coiffure (toujours la même), bijoux, et je ne me maquille plus depuis quelques années (c’est un gain de temps mais surtout cela fait du bien à ma peau, qui est très réactive).

Ma routine du matin rapide et efficace

J’en profite pour rincer le lavabo et remettre un peu d’ordre dans la salle de bain si besoin (lorsqu’on avait une salle de bain commune avec les enfants, il y avait toujours un tee-shirt ou une culotte sale qui traînait…).

Vous allez me dire qu’une heure de temps pour soi le matin, c’est énorme ! Oui, j’en suis parfaitement consciente, et je suis consciente aussi que c’est bien parce que nous instruisons nos enfants en famille que c’est possible. Comme je vous le disais plus haut, d’autres mamans font le choix de se lever très tôt le matin, entre 5h30 et 6h30, pour pouvoir prendre ce temps pour elles, sans être dérangées. D’autres encore le prennent plutôt le soir, après le coucher des enfants.

8h Petit déjeuner et formation

Depuis notre déménagement à la campagne, nous faisons beaucoup de choses nous-mêmes : pain au levain, yaourts et fromage blanc au lait cru, ricotta, purée d’amandes…

Je vous en parlais déjà dans mon article avec nos astuces d’organisation pour la maison, mais je profite de chaque moment perdu pendant que je prépare mon petit déjeuner pour faire de petites choses. Si je mets du porridge à chauffer, je commence à ranger les choses que j’ai lavées à la main la veille au soir et qui ont eu le temps de sécher, je pèse les ingrédients pour ma pâte à pain et je lance le robot pâtissier, je mets le lait à chauffer pour les yaourts ou le fromage blanc…

Au final, cela prend un certain temps, mais c’est une vraie satisfaction de manger des produits que nous avons faits nous-mêmes…

Pendant ce temps-là, j’écoute des vidéos ou des podcasts de formation. Oui, « j’écoute des vidéos », car mes yeux sont généralement occupés par ce que je fais, mais un regard de temps en temps me permet de suivre suffisamment.

Ce n’est pas parce qu’on est maman et qu’on a fini ses études qu’on a fini d’apprendre ! Même si je suis formatrice Montessori (et je dirais même puisque je suis formatrice Montessori), j’ai un devoir de continuer à approfondir les sujets liés à l’éducation, à la pédagogie etc.

Je me forme donc réguilièrement auprès de différents organismes qui proposent des formations continues pour des éducateurs Montessori.

Ça me permet de réfléchir sans cesse à ma pratique et de me remettre régulièrement en question, j’apprécie beaucoup !

Je n’ai pas besoin de vous dire combien, en tant que maman, j’apprécie le système des formations en ligne ! Si vous suivez ou envisagez de suivre l’une de mes formations, vous vous demandez peut-être où trouver le temps de regarder les vidéos, eh bien voilà une suggestion : profitez de votre petit déjeuner !

En 10 à 15 minutes par jour, vous suivrez tranquillement votre formation sans vous forcer à trouver des créneaux de 2h dans vos journées de maman bien remplies.

Par ailleurs, même si ce n’est pas forcément une habitude très saine, je n’aime pas manger sans rien faire. Mon mari prend son petit déjeuner plus tôt que moi, donc nous ne déjeunons pas ensemble, ce qui me permet ou bien de poursuivre mes vidéos de formation, ou bien de regarder un bout de série.

D’ailleurs vous vous demandez peut-être ce que deviennent les enfants pendant ce temps-là… Eh bien ils dorment et se réveillent à leur rythme. Notre aîné se met un réveil à 8h45, simplement pour le cas où il ne serait pas encore debout (il a un rythme d’ado…) pour démarrer son travail à 9h. Les autres émergent quand ils se réveillent naturellement et je leur fais alors un gros câlin avant qu’ils ne fassent eux-mêmes leur propre routine du matin.

introduire un temps de formation à sa routine du matin

8h45 Petit rangement quotidien en famille

Cette habitude est absolument géniale et m’a été recommandée par une excellente amie qui prenait tous les soirs un quart d’heure avec toute sa famille pour faire un bout de rangement. Nous le faisons suivant les jours le matin ou le soir (cela dépend des horaires de cours de mon mari). Et c’est fou tout ce qu’on peut ranger en seulement 15 minutes si on s’y met tous ensemble !

Nos 2 secrets pour motiver tout le monde : on met la musique à fond, et chaque jour de la semaine, c’est un membre de la famille différent qui donne les instructions. Ce qui fait que même notre fille de 6 ans se retrouve à distribuer les tâches : « Papa, tu passes l’aspirateur, F., tu ranges ta chambre, Maman, tu passes la serpillère dans la cuisine etc. »

Cette toute petite habitude fait une énorme différence sur le rangement chez nous…

9h Fin de la routine du matin : les animaux

C’est là que je vais faire le tour de toutes nos « bestioles ». Nos enfants de 8 et 6 ans sont responsables des soins de la chienne et du chat (croquettes, eau, litière), mais c’est moi qui m’occupe des poules, des canards et des lapins le matin.

Suivant les jours, cela me prends plus ou moins de temps, et c’est une marge supplémentaire dans ma matinée : comme ils ont de grosses réserves de nourriture et d’eau, je les re-remplis lorsque j’ai plus de temps, et lorsque j’ai pris du retard, je passe simplement vérifier que tout va bien et ramasser les œufs.

Je profite ensuite des quelques minutes qui me restent pour ranger ce qui traîne un peu autour de moi, ce que j’ai utilisé pour travailler, pour faire un peu de vaisselle après le petit déjeuner des enfants, etc.

Petit rangement autour de moi lors de ma routine du matin

Ensuite je monte dans notre « salle de classe » pour vérifier qu’un petit lutin n’y est pas allé pendant la nuit ou au réveil et n’a pas mis de bazar.

Quand tout est prêt, j’appelle les enfants !

9h30 Début de l’instruction en famille

Nous sommes partis pour notre matinée de travail ! Le cycle de travail Montessori est de 3h, ce que nous arrivons à peu près à maintenir correctement, en finissant à 12h30.

Voilà donc ma routine du matin en tant que maman !

Pour moi, ce temps du matin avant que les enfants ne se réveillent est un temps privilégié, une ressource précieuse, que je consacre à mes priorités personnelles.

Car tout est une question de priorité.

Suivant les périodes et les saisons dans ma vie, ce sera le sport, la prière, la formation intellectuelle, le travail etc.

Bien sûr, votre routine du matin doit être bien différente de la mienne (et de celle des autres), peut-être que vous avez des enfants à amener à l’école, peut-être que vous ne travaillez pas etc.

Je ne prétends pas vous donner un modèle à suivre, simplement partager avec vous ce qui fonctionne pour nous, dans l’espoir que ça vous donne des idées pour développer votre propre routine du matin en tant que maman !

Dans tous les cas, je ne vous ai dévoilé que ma routine personnelle, pas celle des enfants : comme je vous l’ai dit, c’est leur autonomie et leur indépendance de mes enfants qui me permet d’adopter cette routine du matin.

C’est pourquoi je pense que, quel que soit votre emploi du temps, vous trouverez de nombreuses pistes pour vous aider à simplifier et apaiser vos matins dans mon webinaire du jeudi 19 octobre dont l’enregistrement n’est accessible qu’aux personnes qui suivent ma formation Aménager sa maison Montessori

Et vous, quelle est votre routine du matin ? Est-ce que vos matins sont plutôt du genre paisibles ou absolument chaotiques (je vous rappelle qu’il n’y aucun jugement dans notre communauté, simplement de la bienveillance et de l’entraide) ?

Je veux voir le webinaire gratuit

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *